Conditions d'utilisation de l'adhésion aux avocats - EB5Investors.com
Investisseurs EB5

Conditions d’utilisation de l’adhésion aux avocats

Cet ACCORD DE CONDITIONS D'UTILISATION D'ADHÉSION (« Accord ») est conclu par et entre Outclick Media, une société californienne (« OCM ») et vous, l'avocat individuel (« Avocat »). Chacun des avocats et d'OCM sont désignés individuellement dans les présentes comme une « Partie » ou collectivement comme les « Parties ». L'avocat a pour mission de fournir des services juridiques. OCM fournit des services, notamment un magazine appelé Eb5Investors Magazine, et des sites Web répertoriant les entités engagées dans les services Visa EB-5. Le terme « Services » mentionné dans les présentes comprendra le www.eb5investors.com Site Web (y compris toutes les versions internationales de ce site Web), les versions numériques et imprimées d'Eb5 Investors Magazine, ou toute application, y compris les applications mobiles, mises à disposition par OCM, et les conférences et séminaires organisés par OCM (ensemble, les « Services »).
EN CLIQUANT SUR LE LIEN « JE RÉCLAIME MON PROFIL ET J'ACCEPTE » OU SIMILAIRE, L'AVOCAT ACCEPTE D'ÊTRE LIÉ PAR LES TERMES DE CET ACCORD. SI L'AVOCAT N'ACCEPTE PAS D'ÊTRE LIÉ PAR TOUS LES TERMES DE CET ACCORD D'UTILISATION, L'AVOCAT NE CLIQUERA PAS SUR LE LIEN «JE RÉCLAMER MON PROFIL ET J'ACCEPTE» ET NE DOIT PAS ACCÉDER OU UTILISER LES SERVICES.
VEUILLEZ NOTER QUE EN ACCEPTANT CES CONDITIONS, L'AVOCAT DÉCLARE ET GARANTIT QUE L'AVOCAT N'A AUCUN CASIER CRIMINAL, N'A PAS ÉTÉ CONDAMNÉ D'UN CRIME, EST MEMBRE EN RÉGIME DE L'ASSOCIATION DU BARREAU DE L'ÉTAT DE L'ÉTAT OÙ L'AVOCAT exerce, EST ACTUELLEMENT AUTORISÉ À PRATIQUER LE DROIT DANS TEL ÉTAT. ET N'A PAS DÉJÀ ÉTÉ LIMITÉ PAR OCM D'UTILISER LES SERVICES. OCM IDENTIFIERA L'AVOCAT COMME « VÉRIFIÉ » SUR LES SERVICES BASÉS SUR CES REPRÉSENTATIONS. SI L'AVOCAT A UN CASIER CRIMINAL OU A ÉTÉ CONDAMNÉ D'UN CRIME OU N'EST PAS MEMBRE EN RÉGIME DE L'ASSOCIATION DU BARREAU DE L'ÉTAT DE L'ÉTAT OÙ L'AVOCAT exerce, OU N'EST PAS ACTUELLEMENT AUTORISÉ À PRATIQUER LE DROIT DANS TEL ÉTAT, OU A AYANT DÉJÀ ÉTÉ INTERDIT PAR OCM D'UTILISER LES SERVICES, L'AVOCAT NE DOIT PAS CLIQUER SUR LE LIEN «JE RÉCLAMER MON PROFIL ET J'ACCEPTE» ET NE DOIT PAS ACCÉDER OU UTILISER LES SERVICES.
Il peut arriver que les OCM proposent une fonctionnalité spéciale dotée de ses propres conditions générales qui s'appliquent en plus du présent accord. Dans de tels cas, les conditions spécifiques à la fonctionnalité spéciale prévalent dans la mesure où il existe un conflit avec le présent Accord.

  1. DURÉE ET RÉSILIATION; SURVIVABILITÉ. Le présent Contrat débutera à la date à laquelle l'Avocat accepte d'être lié par les termes du Contrat et se poursuivra à moins qu'une Partie ne donne à l'autre Partie un préavis écrit ou par courrier électronique de son désir de résilier le présent Contrat au moins trente (30) jours à l'avance. jusqu'à la date effective de résiliation. OCM est également autorisé à résilier le présent Contrat immédiatement si l'Avocat viole le présent Contrat. En cas de résiliation, l'Avocat perd le droit d'accéder ou d'utiliser les Services. Sections III (Protection par mot de passe), V (Licence, propriété, droits de publicité), VI (Indemnisation), XI (Relation des parties), XII (Avis), XIII (Limitation des responsabilités), XV (Cession), XVI ( Résolution des litiges), XVII (Loi applicable et lieu), XVIII (Divers) du présent Accord survivent à la résiliation du présent Accord. 
  2. CONDUITE DE L’AVOCAT.
    1. En ce qui concerne l'accès et l'utilisation des Services par l'Avocat, l'Avocat accepte que lors de l'accès ou de l'utilisation des Services, l'Avocat ne :
      1. publier ou transmettre tout matériel illégal, frauduleux, indécent, calomnieux, calomnieux, obscène, pornographique, blasphématoire, menaçant, abusif, haineux, offensant, harcelant ou autrement répréhensible ou incendiaire sur les Services de quelque nature que ce soit ;
      2. publier ou transmettre tout matériel qui favorise ou promeut une activité ou une entreprise criminelle, fournit des informations pédagogiques sur des activités illégales ou encourage une conduite qui constituerait une infraction pénale, donnerait lieu à une responsabilité civile ou violerait de toute autre manière toute réglementation locale, étatique, nationale ou le droit étranger, y compris, mais sans s'y limiter, la fabrication ou l'achat d'armes illégales, la violation de la vie privée d'autrui ou la fourniture ou la création de virus informatiques ;
      3. prendre des mesures pour restreindre ou empêcher tout autre utilisateur autorisé d'accéder ou d'utiliser les Services ;
      4. représenter le mandataire comme un autre ou comme une personne fictive ;
      5. publier ou transmettre tout matériel qui pourrait être considéré comme discriminatoire en raison de l'âge, de la nationalité, de la race, des croyances religieuses, du sexe ou de l'orientation sexuelle ;
      6. télécharger ou joindre tout matériel, fichier ou logiciel soumis à des restrictions d'utilisation, à moins que l'Avocat ne possède, contrôle ou n'ait le droit de télécharger ou de joindre ce matériel ou n'ait reçu tous les consentements pour télécharger ou joindre ce matériel comme peut l'exiger la loi applicable ( y compris, sans s'y limiter, les lois régissant les droits de propriété intellectuelle, les droits à la vie privée ou les droits de publicité );
      7. publier ou transmettre du « courrier indésirable », des « chaînes de lettres » ou du publipostage non sollicité (c'est-à-dire « SPAM ») ;
      8. publier ou transmettre des photographies ou des vidéos d'une autre personne sans le consentement de cette personne ;
      9. relayer le courrier électronique provenant des serveurs de messagerie d'un tiers sans l'autorisation de ce tiers ; et
      10. télécharger ou joindre des fichiers contenant des virus, des fichiers corrompus ou tout autre logiciel ou programme similaire susceptible d'endommager le fonctionnement de l'ordinateur d'autrui.
    2. L'Avocat s'engage à se conformer à toutes les lois de la juridiction à partir de laquelle l'Avocat accède aux Services et à toute autre juridiction dont les lois s'appliquent aux actions de l'Avocat ou de l'Avocat. L'Avocat accepte que l'Avocat n'accédera pas ou n'utilisera pas les informations fournies par les Services, ni ne soumettra tout contenu destiné à être utilisé par les Services en violation des lois susmentionnées.
  3. MOT DE PASSE DE PROTECTION. Il est de la responsabilité de l'Avocat de protéger le mot de passe de l'Avocat utilisé pour accéder aux Services et de ne le divulguer à aucune autre personne sans le consentement d'OCM. L'avocat doit informer rapidement OCM de toute utilisation non autorisée connue ou suspectée de l'identifiant de connexion ou du mot de passe de l'avocat, ou de toute violation connue ou suspectée de la sécurité, y compris la perte, le vol ou la divulgation non autorisée des informations du mot de passe de l'avocat. L'Avocat accepte que l'Avocat soit entièrement responsable de l'utilisation et de la divulgation de son identifiant de connexion ou de son mot de passe.
  4. CONTENU FOURNI PAR AVOCAT.L'Avocat doit fournir à OCM le nom de l'Avocat, ainsi que des textes, des vidéos et des images concernant et décrivant l'Avocat (« Informations biographiques ») ainsi que des copies de toutes les marques commerciales et marques de service de l'Avocat (« Marques ») dans le format que l'Avocat souhaite afficher sur le Prestations de service. Les informations biographiques ne doivent contenir aucune information, vidéo ou représentation de toute personne à l'exception de l'avocat. L'avocat garantit que ces informations biographiques seront vraies, exactes et à jour et l'avocat s'engage à conserver et à mettre à jour rapidement ces informations biographiques pour qu'elles restent exactes. OCM peut poser des questions (qui peuvent provenir d'autres utilisateurs ou directement d'OCM) sur le programme pilote de visa Eb-5 à l'avocat et l'avocat peut fournir des réponses à ces questions (« Réponses »). Le terme « Réponses » mentionné dans les présentes doit également être défini comme tout contenu fourni par l'Avocat, y compris, mais sans s'y limiter, les blogs, articles, documents de recherche et tout contenu pour les Services, à l'exception des informations biographiques. OCM n’est pas obligé de publier de telles réponses et se réserve le droit de ne pas publier de telles réponses.
  5. LICENCE, PROPRIÉTÉ, DROITS DE PUBLICITÉ
    1. Octroi de licences. L'avocat accorde par la présente à OCM une licence perpétuelle, entièrement sous-licenciable, transférable, irrévocable, mondiale, libre de droits et non exclusive (la « Licence ») pour :
      1. créer des œuvres dérivées (y compris, sans s'y limiter, des traductions), des modifications et des versions reformatées des informations biographiques (collectivement « Modifications » );
      2. reproduire et distribuer les informations biographiques, les modifications, les marques et les noms et ressemblances de l'avocat si nécessaire pour afficher publiquement les informations biographiques, les modifications, les marques et les noms et ressemblances de l'avocat sur les services dans ou pour tout appareil, support et format actuellement existant ou créés dans le futur, dans le cadre de la publicité, de la publicité et du marketing de l'Avocat sur les Services, y compris le parrainage par l'Avocat de tout Service.
    2. La propriété. L'avocat accepte que toute propriété intellectuelle ou tout matériel, y compris, mais sans s'y limiter, les réponses, questions, commentaires, suggestions, idées, découvertes, plans, notes, dessins, documents originaux ou créatifs ou autres informations, fournis par l'avocat sous forme d'e- les soumissions postales ou électroniques à OCM, ou les téléchargements ou publications sur les Services, ou autrement fournies à OCM, ainsi que les modifications (« Soumissions »), deviendront la propriété exclusive d'OCM dans toute la mesure permise par la loi applicable et seront considérées « œuvres réalisées en location » ou « œuvres commandées » appartenant à OCM ;
      1. Dans la mesure où toute soumission ne peut pas constituer un « travail réalisé contre rémunération » ou un « travail commandé » appartenant à OCM en vertu de la loi applicable, l'avocat cède par la présente irrévocablement et accepte de céder à OCM tous les droits, titres et intérêts actuels et futurs dans toutes ces soumissions et l'avocat signera tous les documents et prendra toutes les mesures raisonnablement nécessaires pour donner effet aux dispositions de propriété contenues dans le présent accord ; et
      2. OCM détiendra les droits exclusifs, y compris tous les droits de propriété intellectuelle, et aura droit à l'utilisation sans restriction des soumissions à toute fin, commerciale ou autre, sans reconnaissance ni compensation supplémentaire pour l'avocat.
      3. Dans le cas où la loi applicable empêche une telle cession décrite ci-dessus, ou empêche autrement OCM de devenir l'unique propriétaire de ces soumissions, l'avocat accepte d'accorder à OCM, et cette disposition sera effective comme accordant à OCM, (avec des droits illimités de cession) un droit perpétuel, mondial, intégralement payé et non exclusif (y compris tout droit moral) et une licence pour créer, utiliser, vendre, reproduire, modifier, adapter, publier, traduire, créer des œuvres dérivées, distribuer, communiquer au rendre publics, exécuter et afficher les Soumissions (en totalité ou en partie) dans le monde entier et/ou les incorporer dans d'autres œuvres sous toute forme, média ou technologie actuellement connue ou développée ultérieurement, pour la durée complète de tous les droits qui peuvent exister dans de telles Soumissions.
      4. En soumettant des Soumissions, le Mandataire déclare que (i) le Mandataire a pleins pouvoirs et autorité pour effectuer la cession et la licence énoncées ci-dessus, (ii) les Soumissions ne portent pas atteinte aux droits de propriété intellectuelle d'un tiers, et (iii) OCM sera libre et avez le droit d'utiliser, céder, modifier, éditer, altérer, adapter, distribuer, disposer, promouvoir, afficher et transmettre les soumissions, ou les reproduire, en tout ou en partie, sans compensation, notification ou consentement supplémentaire de Avocat ou de tout tiers.
    3. Renonciation aux droits de publicité et utilisation du nom et de l’image. Certains services sont financés par des revenus publicitaires et peuvent afficher des publicités et des promotions, et l'avocat accepte par la présente qu'OCM puisse placer de telles publicités et promotions sur les services ou sur, à propos ou en conjonction avec les informations et soumissions biographiques. La manière, le mode et l'étendue de ces publicités et promotions sont sujets à changement sans préavis à l'avocat. L'avocat reconnaît qu'OCM ne peut pas toujours identifier les services payants, le contenu sponsorisé ou les communications commerciales en tant que tels. L'avocat autorise et autorise irrévocablement OCM et ses licenciés, agences de publicité, agences de promotion et autres tiers qui fournissent des services à OCM liés aux services (« parties OCM ») à afficher, diffuser et utiliser le nom, l'image et le nom de l'avocat. les textes, vidéos et images fournis dans le cadre des informations biographiques et pouvant être créés dans le cadre des modifications apportées aux services. Dans toute la mesure permise par la loi, l'avocat renonce irrévocablement à tous les droits légaux et équitables relatifs à toutes les responsabilités, réclamations, demandes, actions, poursuites, dommages et dépenses, qu'ils soient maintenant connus ou inconnus, y compris, mais sans s'y limiter, les réclamations pour violation de droits d'auteur ou de marque. , violation des droits moraux, diffamation, atteinte aux droits à la vie privée et aux droits de publicité liés à l'affichage de leur nom et de leur image sur les Services et en conjonction avec Réponses. SI L'AVOCAT EST UN RÉSIDENT DE CALIFORNIE, L'AVOCAT RENONCE AU CODE CIVIL DE CALIFORNIE §1542, QUI DIT : UNE DÉCHARGE GÉNÉRALE NE S'ÉTEND PAS AUX RÉCLAMATIONS DONT LE CRÉANCIER NE CONNAIT PAS OU NE SUSPECTE PAS EXISTER EN SA FAVEUR AU MOMENT DE L'EXÉCUTION DE LA DÉCHARGE, QUI S'IL LE CONNAIT, CELA DOIT AVOIR AFFECTÉ MATÉRIELLEMENT SON RÈGLEMENT AVEC LE DÉBITEUR.
      1. Badge. Toutes les marques, logos, contenus éditoriaux, pages Web et autres caractéristiques distinctives d'OCM sont protégés par les lois applicables sur les marques, les droits d'auteur et autres lois sur la propriété intellectuelle. En publiant un badge étiqueté « eb-5 vérifié », l'avocat accepte les conditions suivantes : L'avocat s'engage à afficher un badge étiqueté « eb-5 vérifié » bien en évidence sur la page d'accueil du site Web de l'avocat en insérant le code source HTML non modifié comme OCM fournira de temps à autre. Le badge peut fournir un lien vers les Services. L'avocat ne publiera le badge sur le site Web de l'avocat que dans le cadre de la signature électronique de l'avocat. OCM se réserve le droit de supprimer le badge du site Web d'Avocat à tout moment et sans préavis. L'avocat ne doit pas :
        1. modifier le code source HTML de quelque manière que ce soit ;
        2. modifier le rapport hauteur/largeur ou les couleurs du badge de quelque manière que ce soit ;
        3. supprimer, déformer ou modifier tout élément du badge ;
        4. traduire le badge ou localiser le badge dans toute autre langue (toute version traduite du badge doit être fournie par OCM) ;
        5. afficher le badge comme élément le plus visible ou unique sur la page Web de l'avocat ;
        6.  afficher le badge d'une manière qui peut être raisonnablement interprétée comme suggérant que le contenu éditorial a été rédigé par ou représente les points de vue ou opinions d'OCM ou du personnel d'OCM ;
        7. afficher le badge sur toute communication autre que le site Web de l'avocat ou la signature électronique ;
        8. utiliser le badge pour créer un lien vers tout autre site que la page du lieu OCM prévue ;
        9. utiliser le badge d'une manière autre que celle spécifiée dans le présent Accord.
      2. Services de médias sociaux.  Il peut y avoir des liens depuis les Services, ou depuis les communications que l'Avocat reçoit des Services, vers des sites Web ou des fonctionnalités tiers. Il peut également y avoir des liens vers des sites Web ou des fonctionnalités tiers dans des images ou des commentaires au sein des Services. Les Services incluent également du contenu tiers qu'OCM ne contrôle, ne maintient ou n'approuve pas. Les fonctionnalités des Services peuvent également permettre des interactions entre les Services et un site Web ou une fonctionnalité tiers, y compris des applications qui connectent les Services ou le profil de l'Avocat sur les Services à un site Web ou une fonctionnalité tiers (par exemple, le Service peut inclure un fonctionnalité qui permet au mandataire de partager le contenu des services ou le contenu du mandataire avec un tiers, qui peut être publié publiquement sur le service ou l'application de ce tiers). L'utilisation de cette fonctionnalité nécessite souvent que les utilisateurs se connectent à leur compte sur le service tiers et Attorney le fait à ses propres risques. OCM ne contrôle aucun de ces services Web tiers ni aucun de leur contenu. L'avocat reconnaît et accepte expressément qu'OCM n'est en aucun cas responsable de ces services ou fonctionnalités tiers. LA CORRESPONDANCE DE L'AVOCAT ET LES RAPPORTS COMMERCIAUX AVEC DES TIERS TROUVÉS PAR LE SERVICE SONT UNIQUEMENT ENTRE L'AVOCAT ET LE TIERS. L'Avocat peut choisir, à sa seule et entière discrétion et à ses risques, d'utiliser des applications qui connectent les Services ou le profil de l'Avocat sur les Services à un service tiers (chacun, une « Application ») et cette Application peut interagir avec, se connecter ou recueillir et/ou extraire des informations depuis et vers le profil du service d'avocat. En utilisant de telles applications, l'avocat reconnaît et accepte ce qui suit : (i) si l'avocat utilise une application pour partager des informations, l'avocat consent au partage des informations sur le profil de l'avocat sur le service ; (ii) L'utilisation par l'Avocat d'une Application peut entraîner la divulgation publique d'informations d'identification personnelle et/ou l'association à l'Avocat, même si OCM n'a pas lui-même fourni ces informations ; et (iii) l'utilisation d'une Application par l'Avocat se fait au choix et aux risques de l'Avocat, et l'Avocat dégagera OCM de toute responsabilité pour les activités liées à l'Application. L'Avocat autorise OCM à prendre toutes les mesures et à stocker toutes les données et informations de l'Avocat nécessaires pour faciliter une telle distribution, publication ou liaison et l'Avocat convient qu'OCM n'aura aucune responsabilité pour tout préjudice qui pourrait résulter si ces données ou informations de l'Avocat est piraté, consulté ou consulté de manière non autorisée ou si les profils de l'avocat sur des sites Web ou des fonctionnalités ou applications tiers sont altérés ou modifiés de manière non autorisée. Si l'Avocat souhaite partager ou publier des Soumissions autrement que via un lien associé fourni par les Services, l'Avocat doit d'abord recevoir l'autorisation écrite d'OCM pour le faire, sous réserve des termes du présent Accord et de toutes autres conditions prévues dans cette autorisation écrite d'OCM. .
  6. INDEMNITÉ. L'avocat indemnisera, défendra et dégagera OCM et ses dirigeants, administrateurs, employés, entrepreneurs indépendants, actionnaires, directeurs, agents et sociétés affiliées (collectivement « les sociétés affiliées d'OCM ») de et contre toutes les pertes, responsabilités, poursuites, réclamations (y compris, sans limitation, toute violation du droit d'auteur ou de la propriété intellectuelle, réclamations pour préjudice délictuel ou réclamations pour diffamation), allégations, obligations, coûts, redevances, dépenses (y compris, mais sans s'y limiter, les honoraires d'avocat raisonnables) intentés par des tiers contre les sociétés affiliées d'OCM liées à ou découlant de (i) toute violation par le mandataire du présent accord ; (ii) tout matériel, contenu ou information fourni par l'avocat à OCM ; (iii) tout service juridique ou autre fourni ou exécuté par le mandataire ; (iv) toute activité liée aux valeurs mobilières par Attorney ou ses sociétés affiliées ; ou (v) les affaires du procureur. OCM se réserve, et l'avocat accorde à OCM, le droit d'assumer la défense et le contrôle exclusifs de toute affaire sujette à indemnisation par l'avocat. Tous les droits et devoirs d'indemnisation énoncés dans les présentes resteront en vigueur après la résiliation du présent accord.
  7. INFORMATIONS ET SERVICES FOURNIS PAR AVOCAT. L'avocat s'engage à fournir les informations demandées par OCM selon les besoins d'OCM pour présenter des informations sur l'avocat aux téléspectateurs des services. Tous les engagements, représentations ou accords de fourniture de services conclus entre l'Avocat et les téléspectateurs des Services sont strictement entre l'Avocat et les téléspectateurs des Services et l'Avocat reconnaît qu'OCM ne représente aucun utilisateur des Services ou Avocat dans l'établissement d'une relation contractuelle ou de représentation entre un utilisateur des Services et un Avocat. OCM ne garantit pas l'exactitude des informations qui peuvent être fournies par un spectateur des services à l'avocat et l'avocat reconnaît que l'avocat est seul responsable de déterminer s'il doit conclure une représentation ou un accord avec tout spectateur des services. OCM ne garantit pas l'exactitude des informations et ne fait aucune déclaration concernant tout investissement dans le cadre du programme pilote de visa EB-5 ou toute entité liée de quelque manière que ce soit aux activités liées au visa EB-5.
  8. REPRÉSENTATIONS ET GARANTIES. L'avocat représente et garantit ce qui suit : (a) La personne cliquant sur le lien dans l'e-mail de l'avocat qui indique «Je revendique mon profil et j'accepte" ou un bouton ou un contrôle similaire au nom du mandataire a tous les droits et l'autorité pour lier le mandataire aux obligations du présent accord ; (b) L'avocat dispose de tous les droits nécessaires pour remplir ses obligations en vertu du présent accord sans enfreindre ou amener OCM à enfreindre les droits de propriété intellectuelle ; (c) Les informations biographiques ne contiendront aucune information ou document identifiant des personnes spécifiques, à l'exception des avocats ; (d) L'avocat ne se livrera à aucune pratique non autorisée du droit ni à aucune faute professionnelle du droit. (e) L'avocat est membre en règle du barreau de l'État de l'État où il exerce et est actuellement autorisé à exercer le droit dans cet État ; (f) L'avocat n'a pas de condamnation pour crime ni de casier judiciaire ; et (g) Tous les documents et informations fournis par l'avocat à OCM, y compris, mais sans s'y limiter, les réponses, sont exacts et ne sont pas trompeurs pour les consommateurs.
  9. SITES WEB LIÉS.  Pour le bénéfice et la commodité de l'Avocat, certains hyperliens peuvent être fournis sur les Services qui renvoient vers des sites Web de tiers qui ne sont pas sous le contrôle d'OCM. OCM n'est pas responsable et décline toute responsabilité et ne fait aucune déclaration ou garantie pour les produits ou services offerts par ces tiers, y compris via ces sites Web, et OCM n'est pas non plus responsable de la disponibilité, de l'exactitude, du contenu ou de tout autre aspect de ces sites. sites Internet. OCM n'est pas responsable des déclarations de confidentialité ou des pratiques des sites Web ou des services contrôlés par d'autres sociétés ou organisations. L'utilisation par l'avocat d'autres sites Web, ainsi que l'offre ou l'achat de produits ou de services auprès de ces tiers, ou sur ou via ces autres sites Web, sont soumis aux termes et conditions et aux politiques de confidentialité de ceux-ci. L'Avocat accepte que l'Avocat n'intentera aucune poursuite ou réclamation contre OCM découlant de ou basée sur l'utilisation par l'Avocat de, ou l'offre ou l'achat de produits ou de services sur ou via ces autres sites Web.
  10. ACCÈS AUX SERVICES. OCM se réserve le droit de refuser l'accès aux Services à quiconque, pour quelque raison que ce soit, à tout moment. OCM se réserve le droit de modifier ou de mettre fin aux Services pour quelque raison que ce soit ou sans raison, à tout moment. L'avocat accepte qu'OCM puisse, sans pénalité, cesser ou modifier l'affichage de toute information ou matériel concernant ou provenant de l'avocat.
  11. RELATION DES PARTIES. OCM et l'avocat sont des entrepreneurs indépendants et rien dans le présent accord ne doit être interprété comme constituant les parties en tant que principal et agent, employeur ou employé, coentreprises, copropriétaires ou autrement en tant que participants à toute forme d'entreprise commune.
  12. AVIS. Tout avis ou communication requis ou autorisé en vertu des présentes peut être envoyé par courrier électronique. S'il s'agit d'OCM, l'avis par courrier électronique doit être envoyé à info@eb5investors.com. S'il s'agit d'un avocat, l'avis par courrier électronique doit être envoyé par courrier électronique à l'adresse électronique fournie par l'avocat lorsque l'avocat a fourni des informations à OCM dans le cadre du processus d'inscription de l'avocat.
  13. LIMITATIONS DE RESPONSABILITÉS.  LES SERVICES SONT FOURNIS « EN L'ÉTAT », « AVEC TOUS LES DÉFAUTS » ET « TELS QUE DISPONIBLES ». OCM NE FAIT AUCUNE DÉCLARATION OU GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPRESSE OU IMPLICITE, EN RELATION AVEC CET ACCORD OU LES SERVICES EXÉCUTÉS AUX PRESENTS. DANS TOUTE LA MESURE AUTORISÉE PAR LA LOI APPLICABLE, OCM DÉCLINE TOUTE GARANTIE, EXPRESSE OU IMPLICITE, Y COMPRIS, MAIS SANS LIMITATION, LES GARANTIES ET CONDITIONS IMPLICITES DE QUALITÉ MARCHANDE ET D'ADAPTATION À UN USAGE PARTICULIER, D'EFFORT PROFESSIONNEL, DE TITRE ET DE NON-VIOLATION. OCM NE GARANTIT PAS QUE LA DISPONIBILITÉ OU LES FONCTIONS CONTENUES DANS LES SERVICES, LE CONTENU DES SERVICES, LES SERVICES TIERS LIÉS, LE LOGICIEL OU LE SERVEUR SERONT ININTERROMPUS OU EXEMPT D'ERREURS, QUE LES DÉFAUTS SERONT CORRIGÉS OU QUE LES SERVICES, LE CONTENU DES SERVICES, LES SERVICES TIERS LIÉS, LE SERVEUR QUI LES REND DISPONIBLES OU LE LOGICIEL SONT EXEMPTS DE VIRUS OU D'AUTRES COMPOSANTS NUISIBLES, OU QUE LES SERVICES, LE CONTENU DES SERVICES, LES SERVICES TIERS LIÉS, LE LOGICIEL OU LE SERVEUR NE VIOLENT AUCUN BREVET OU AUTRES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE OU LES DROITS À LA VIE PRIVÉE OU À LA PUBLICITÉ DE TOUTE PERSONNE. OCM NE GARANTIT NI NE FAIT AUCUNE DÉCLARATION CONCERNANT L'UTILISATION OU LES RÉSULTATS DE L'UTILISATION DES SERVICES, LE CONTENU DES SERVICES, LES SERVICES TIERS LIÉS, LES SERVICES OU LE LOGICIEL, EN TERMES DE LEUR EXACTITUDE, EXACTITUDE, OPPORTUNITÉ, FIABILITÉ OU AUTRE. .  OCM NE GARANTIT PAS UN CERTAIN NOMBRE DE DEMANDES DE DEMANDES, D'APPELS TÉLÉPHONIQUES, DE VISITES WEB OU DE COURRIELS À L'AVOCAT OU TOUTE AUGMENTATION DE L'ACTIVITÉ COMMERCIALE DE L'AVOCAT. EN AUCUN CAS OCM, SES DIRIGEANTS, DIRECTEURS, EMPLOYÉS, REPRÉSENTANTS OU AGENTS, NE SERONT RESPONSABLES ENVERS L'AVOCAT OU TOUT TIERS POUR TOUTE PERTE, COÛT, DOMMAGE OU BLESSURE (COLLECTIVEMENT, « DOMMAGES »), QUE CE SOIT PAR CONTRAT, DÉLIT OU NÉGLIGENCE. , RESPONSABILITÉ STRICTE OU AUTRE, QUE CES DOMMAGES SONT DIRECTS, INDIRECTS, CONSÉCUTIFS, EXEMPLAIRES, ACCESSOIRES, COMMERCIAUX OU PUNITIFS, Y COMPRIS, SANS LIMITATION, LES DOMMAGES PERTES DE PROFIT, MÊME SI OCM A ÉTÉ AVISÉ DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES. NI OCM NI SES AGENTS OU EMPLOYÉS NE SERONT TENUS RESPONSABLES DU CONTENU DES SERVICES, Y COMPRIS SANS LIMITATION TOUTE INEXACTITUDE, ERREUR, OMISSION, INTERRUPTION, SUPPRESSION, DÉFAUT, ALTÉRATION OU UTILISATION DE TOUT CONTENU DES PRÉSENTES, OU DE SON OPPORTUNITÉ OU EXHAUSTIVITÉ, NI ILS SERONT RESPONSABLES DE TOUT DÉFAILLANCE DE PERFORMANCE, VIRUS INFORMATIQUE OU DÉFAILLANCE DE LIGNE DE COMMUNICATION, QUELLE QUE SOIT LA CAUSE, OU DE TOUT DOMMAGE EN RÉSULTANT. LA RESPONSABILITÉ GLOBALE D'OCM DÉCOULANT DE CETTE DÉCLARATION OU DES SERVICES NE DÉPASSERA PAS CENT DOLLARS (100 $). LA LOI APPLICABLE PEUT NE PAS AUTORISER LA LIMITATION OU L'EXCLUSION DE RESPONSABILITÉ OU LES DOMMAGES ACCESSOIRES OU CONSÉCUTIFS, PAR CONSÉQUENT LA LIMITATION OU L'EXCLUSION CI-DESSUS PEUT NE PAS S'APPLIQUER À L'AVOCAT. DANS DE TELS CAS, LA RESPONSABILITÉ D'OCM SERA LIMITÉE DANS TOUTE LA MESURE PERMISE PAR LA LOI APPLICABLE.
  14. CONTACTS UTILISATEURS DU SITE WEB. OCM se réserve le droit de contacter les utilisateurs des Services. Par exemple, si un utilisateur du site Web demande à être mis en contact avec un professionnel et que cette demande est transmise à l'avocat, OCM se réserve le droit de donner suite à cet utilisateur du site Web. Par courtoisie envers les Avocats, OCM laisse généralement s'écouler 24 heures avant de donner suite aux utilisateurs qui ont contacté des avocats via les Services.
  15. CESSION. OCM peut céder le présent accord ou tout droit en vertu des présentes, sans le consentement de l'avocat. L'avocat ne doit pas céder le présent accord, ni céder aucun droit ou déléguer aucune obligation en vertu des présentes, en tout ou en partie, que ce soit volontairement ou par effet de la loi, sans le consentement écrit préalable d'OCM. Toute prétendue cession ou délégation par l'avocat sans le consentement écrit préalable approprié d'OCM sera nulle et non avenue.
  16. RÉSOLUTION DES LITIGES.
    1. Général : Si un litige survient entre l'avocat et OCM, l'objectif d'OCM est de fournir à l'avocat un moyen neutre et rentable de résoudre rapidement le litige. En conséquence, les parties résoudront toute réclamation ou controverse en droit ou en équité découlant du présent accord ou des services d'OCM en vertu de l'accord conformément à l'une des sous-sections ci-dessous ou comme les parties en conviennent autrement par écrit. Avant de recourir à ces alternatives, OCM encourage fortement l'avocat à contacter directement OCM pour rechercher une solution. OCM examinera les demandes raisonnables visant à résoudre le différend par le biais de procédures alternatives de règlement des différends, telles que la médiation ou l'arbitrage, comme alternatives au litige. Outre les questions énumérées dans la section XI(b) ci-dessous, les parties conviennent de rechercher une résolution du différend uniquement par arbitrage de ce différend conformément aux termes de la présente section XVI (Résolution des différends), et de ne pas porter de différend devant les tribunaux. L'arbitrage signifie que le différend sera résolu par un arbitre neutre plutôt que devant un tribunal par un juge ou un jury.
    2. Exclusions de l’arbitrage. LES PARTIES CONVIENNENT QUE TOUTE RÉCLAMATION DÉPOSÉE AU TRIBUNAL DES PETITES CRÉANCES ET PAR OCM POUR PROTÉGER SES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE NE SOIT PAS SOUMISE AUX CONDITIONS D'ARBITRAGE CONTENUES DANS CETTE SECTION XVI (RÉSOLUTION DES DIFFÉRENDS).
    3. DROIT DE RETRAIT DE L’ARBITRAGE EXÉCUTOIRE ET DE RENONCIATION AU RECOURS COLLECTIF DANS UN DÉLAI DE 30 JOURS. SI L'AVOCAT NE SOUHAITE PAS ÊTRE LIÉ PAR L'ARBITRAGE EXÉCUTIF ET LA RENONCIATION AU RECOURS COLLECTIF PRÉSENTÉS DANS CETTE SECTION XVI (RÉSOLUTION DES DIFFÉRENDS), L'AVOCAT DOIT EN INFORMER OCM PAR ÉCRIT DANS LES 30 JOURS SUIVANT LA DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR. LA NOTIFICATION ÉCRITE DE L'AVOCAT DOIT ÊTRE ENVOYÉE ÀEB5INVESTORS.COM LES CONDITIONS ADMINISTRATEUR, OUTCLICK MEDIA, 96 DISCOVERY, IRVINE, CA 92618 ET DOIVENT COMPRENDRE : (1) LE NOM DE L'AVOCAT, (2) L'ADRESSE DE L'AVOCAT ET (3) UNE DÉCLARATION CLAIRE QUE L'AVOCAT NE SOUHAITE PAS RÉSOUDRE LES DIFFÉRENDS AVEC OCM PAR ARBITRAGE.
    4. Renonciation au recours collectif. TOUTE PROCÉDURE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS, QUE CE SOIT PAR ARBITRAGE OU PAR TRIBUNAL, SERA CONDUITE UNIQUEMENT SUR UNE BASE INDIVIDUELLE ET NON DANS LE CADRE D'UNE ACTION COLLECTIVE OU REPRÉSENTATIVE OU EN TANT QUE MEMBRE DÉNOMMÉ OU NON DÉNOMMÉ D'UNE ACTION COLLECTIVE, CONSOLIDÉE, REPRÉSENTATIVE OU PROCUREUR GÉNÉRAL PRIVÉ, À MOINS QUE LES PARTIES CONVENEZ SPÉCIFIQUEMENT DE LE FAIRE PAR ÉCRIT APRÈS LE LANCEMENT DE L'ARBITRAGE.
    5. Ouverture d’une procédure d’arbitrage/sélection de l’arbitre. Si une partie choisit de résoudre un différend par arbitrage, la partie qui lance la procédure d'arbitrage peut l'engager auprès de l'American Arbitration Association (« AAA »), www.adr.org, ou JAMSwww.jamsadr.com. Les termes de la présente Section XVI (Résolution des litiges) prévalent en cas de conflit avec les règles de l'organisation d'arbitrage choisie par les parties.
    6. Procédures d'arbitrage. Étant donné que les services fournis à l'avocat concernent le commerce interétatique, la loi fédérale sur l'arbitrage (« FAA ») régit l'arbitrabilité de tous les litiges. Cependant, la loi fédérale ou étatique applicable peut également s'appliquer au fond de tout litige. Pour les réclamations inférieures à 75,000 8 $, les procédures supplémentaires de l'AAA pour les litiges liés à la consommation (« procédures supplémentaires ») s'appliqueront, y compris le barème des frais d'arbitrage énoncé dans la section C-75,000 des procédures supplémentaires ; pour les réclamations supérieures à XNUMX XNUMX $, les règles d'arbitrage commercial de l'AAA et les barèmes d'honoraires pertinents pour les procédures hors recours collectif s'appliqueront. Les règles de l'AAA sont disponibles sur www.adr.org ou en appelant le 1-800-778-7879. De plus, si les réclamations de l'avocat ne dépassent pas 75,000 XNUMX $ et que l'avocat a notifié et négocié de bonne foi avec OCM comme décrit ci-dessus, si l'arbitre conclut que vous êtes la partie gagnante dans l'arbitrage, vous aurez le droit de récupérer les honoraires d'avocat raisonnables et les frais déterminés par l'arbitre, en plus de tout droit de récupérer ces sommes en vertu de la loi nationale ou fédérale de contrôle accordée à l'OCM ou à l'avocat. L'arbitre rendra toute sentence par écrit, mais n'est pas tenu de fournir un exposé des motifs, sauf demande d'une partie. Une telle sentence sera exécutoire et définitive, à l'exception de tout droit d'appel prévu par la FAA, et pourra être inscrite devant tout tribunal ayant juridiction sur les Parties à des fins d'exécution.
    7. Lieu de l'arbitrage. Le lieu de l'arbitrage sera Orange County, Californie. La langue à utiliser dans la procédure arbitrale sera Anglais.
    8. Divisibilité. Si une clause de la présente Section XVI (Résolution des litiges) (autre que la clause de renonciation aux recours collectifs de la Section XVI(d)) s'avère illégale ou inapplicable, cette clause sera supprimée de cette Section XVI(d) et du reste de cette section XVI aura pleine force et effet. Si la clause de renonciation au recours collectif (Section XVI (d)) s'avère illégale ou inapplicable, l'ensemble de cette Section XVI sera inapplicable et le litige sera tranché par un tribunal.
  17. LOI APPLICABLE ET LIEU. Le présent accord est régi par la loi californienne, à l'exception de ses dispositions relatives aux conflits de lois. Les parties conviennent que le lieu juridique exclusif pour tous les litiges liés au présent accord non résolus par arbitrage conformément à la section XVI (Résolution des litiges) ci-dessus sont les tribunaux fédéraux ou étatiques du comté d'Orange, en Californie, et les deux parties consentent à leur juridiction personnelle dans de tels cas. différend porté devant un tribunal fédéral ou d'État du comté d'Orange, en Californie.
  18. DIVERS. Le présent accord sera régi et interprété conformément aux lois de Californie, sans égard à ses dispositions en matière de conflits de lois. Le présent Accord ne peut être modifié, annulé ou abandonné, en tout ou en partie, sauf par des instruments écrits signés par les Parties. Le présent Accord constitue l’intégralité de l’accord et de l’entente entre les Parties et intègre toutes les discussions antérieures entre elles liées à son objet. Aucune modification des termes du présent accord ne sera valide à moins d'être acceptée par écrit par un représentant autorisé de chaque partie.
Nous sommes désolés! Il semble que le lien d'accord que vous avez soumis a déjà été utilisé ou n'est pas valide. Veuillez contacter info@eb5investors.com ou appelez-nous au 1-800-997-1228 pour obtenir de l'aide.